logo GRT GAZGRT gaz - construisons le transport de demain
La revue soGaz #3
Open Innovation Factory 2019
GRTgaz lance un programme inédit « L’Énergie des Possibles »

GRTgaz, mécène des journées nationales de l’archéologie 2016

GRTgaz soutient les Journées Nationales de l’Archéologie (JNA) organisées par l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap).

Cet évènement, placé sous l’égide du ministère de la Culture et de la Communication, se déroule les 17, 18 et 19 juin 2016 au travers de plus de 1 000 manifestations dans toute la France. L’objectif de ces journées est de présenter au grand public les multiples facettes de l’archéologie.

 

Animations proposées par GRTgaz

Lors des JNA 2016, l’accès à deux chantiers de fouille localisés en Côte-d’Or illustre l’engagement de GRTgaz aux côtés de l’Inrap. En présence d’archéologues, le public pourra découvrir des vestiges gallo-romains datant de près de 2 000 ans : un établissement rural à Beire-le-Châtel le 18 juin.

Ces deux chantiers de fouille s’inscrivent dans une série de diagnostics et de fouilles archéologiques réalisés par l’Inrap avant la construction du programme Val de Saône (voir encadré), et plus spécifiquement du gazoduc qui relie Etrez (Ain) à Voisines (Haute-Marne). En effet, avant d’entreprendre des travaux d’aménagement, comme la pose d’un gazoduc, les diagnostics sur l’emprise du terrain permettent d’évaluer le potentiel archéologique du sous-sol et d’enrichir la connaissance du passé des territoires traversés par le gazoduc de GRTgaz. Grâce à son partenariat depuis 2011 avec l’Inrap, GRTgaz bénéficie de toutes les compétences pour sauvegarder les vestiges enfouis de l’histoire et faire partager au plus grand nombre les richesses de nos terres.

Informations pratiques des portes ouvertes de Beire-le-Châtel :

  • Samedi 18 juin 2016, de 11h00 à 18h00 à Beire-le-Châtel (Côte-d’Or) 
    le public pourra découvrir les vestiges d’une villa galloromaine, datant de près de 2 000 ans.
    Plus d’information sur la porte ouverte de la fouille de Beire-le-Châtel :Archéologie préventive Beire-le-Châtel (Côte d'or) crédit : Com'air - InrapArchéologie préventive à Beire-le-Châtel (Côte-d'Or) - crédit photo : Com'air - Inrap.

En amont des JNA 2016, GRTgaz et l’Inrap ont également proposé des animations pédagogiques sur l’archéologie préventive à des classes de CM1 / CM2.
Ces animations ont permis de sensibiliser de manière ludique le jeune public, sur l'intérêt des recherches archéologiques préventives ; de les informer sur les travaux et les découvertes archéologiques révélées sur les tracés des futurs gazoducs de GRTgaz et de les mettre dans la peau d’un apprenti archéologue le temps d’une simulation d’un chantier de fouille.

Par ailleurs, ce fut l'occasion pour GRTgaz d'expliquer aux élèves le fonctionnement de la chaîne gazière (« L'atelier des p'tits curieux ») et de présenter les principaux acteurs en charge des infrastructures, de l’extraction à la distribution du gaz naturel.

En savoir plus sur l'atelier des p'tits curieux
Animations Chaine gazière et Archéologie préventive - Crédit photo : Antoine Morfaux, Inrap
Photo de gauche : animation sur la chaîne gazière niveau CM1/CM2 à Aiserey (Côte-d'Or). Crédit photo : GRTgaz / Olivier Jacques. Photo de droite : animation sur l’Archéologie Préventive dans une école - Crédit photo : Antoine Morfaux, Inrap.


Lancement du programme Val de Saône

Le 18 mai 2016, GRTgaz a obtenu l’autorisation ministérielle de construire et d’exploiter le programme Val de Saône, émise par le Ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer le 22 avril 2016, puis publiée au Journal Officiel.

Le projet avait fait l’objet d’une Déclaration d’Utilité Publique, émise par la préfecture centralisatrice de Côte-d’Or, le 2 mars 2016. L’obtention de ces autorisations est une étape clé pour GRTgaz, et permet à l’équipe projet de poursuivre son travail. En 2016, la poursuite des fouilles archéologiques, des études techniques complémentaires ou encore de nouvelles réunions publiques locales seront menées. L’objectif majeur du programme Val de Saône est de développer les capacités de transport nécessaires à la construction d’un marché de gros unique du gaz en France à l’horizon 2018. L’investissement de 727 millions d’euros porte sur la construction d’une nouvelle canalisation de transport de gaz naturel de 188 kilomètres entre Voisines (Haute-Marne) et Etrez (Ain), la création d’une nouvelle station d’interconnexion et le renforcement de la station de compression existante sur le site d’Etrez, ainsi que l’aménagement des stations d’interconnexion existantes de Voisines et de Palleau.

Programme Val de Saône