logo GRT GAZGRT gaz - construisons le transport de demain
La revue soGaz #3
Open Innovation Factory 2019
GRTgaz lance un programme inédit « L’Énergie des Possibles »

Partenariat ETIA et GRTgaz

ETIA et GRTgaz, partenaires d’un pilote de production de méthane de synthèse par gazéification.

ETIA et GRTgaz annoncent la signature d’un partenariat en vue de construire un pilote de production de méthane de synthèse par gazéification. Les procédés de gazéification s’inscrivent dans les projets d’économie circulaire des territoires, en produisant, à partir de ressources locales biogéniques une énergie renouvelable et non intermittente. Ces procédés permettent également de transformer des déchets en gaz de synthèse.

Ce démonstrateur repose sur un procédé exclusif et breveté, dénommé « SYNTHANE® », développé par ETIA dans ses locaux de Compiègne (60) avec le soutien de bpifrance financement. Il sera composé d’une installation de pyrolyse haute température, d’un dispositif d’épuration, et d’une unité de méthanation. Il aura pour objet de valider que la qualité du méthane obtenu permettrait son injection dans les réseaux de transport et de distribution de gaz.

ETIA, spécialiste des procédés de traitement thermique, met à disposition un équipement existant de gazéification. Il construit en complément la chaîne de traitement du « syngaz », avec l’aide financière et l’expertise de GRTgaz, en vue de réaliser fin 2017 les premiers essais de mise au point. Différents intrants et modalités opératoires seront ensuite testés dès 2018 afin que GRTgaz valide la qualité du méthane de synthèse épuré obtenu, et en permette, à terme, l’injection dans les réseaux.

Le procédé de gazéification

Ce partenariat favorisera le développement de la filière « Pyrogazéification » et la production de méthane de synthèse à partir de tout type d’intrants (biomasse et déchets). L’injection à partir de ces procédés de gazéification apporte des réponses innovantes, performantes et complémentaires à la filière Méthanisation. Ces nouvelles applications de la filière, dont les premiers projets à taille industrielle sont attendus à partir de 2020, contribueront à l’atteinte de l’objectif de 10 % de gaz renouvelable consommé en 2030, fixé par la Loi sur la Transition Énergétique. Le gaz produit par ces nouveaux procédés, comme le procédé « SYNTHANE » développé par ETIA, complétera ainsi la production de biométhane issu des installations de méthanisation.


CONTACT PRESSE GRTgaz :