Gazéification Hydrothermale

GRTgaz lance avec vingt-six partenaires multi-secteurs1 Le GT réunit : Agence de l’eau Loire Bretagne, Association Française du Gaz (AFG), Amorce, Arol Energy, Banzo, CARENE, CEREMA Ouest, CEA Liten, ENGIE, Greenmac, GRDF, GRTgaz, Ineris, Leroux et Lotz Technologies, Naldeo, Naskeo, Nevezus, Prodeval, S3D, SAUR, Suez, Syndicat des énergies renouvelables (SER), Top industrie, TreaTech, Veolia, Vinci Environnement, WeNext.] le Groupe de Travail (GT) national dédié à la Gazéification Hydrothermale. L’objectif de ce collectif est d’accompagner la structuration de la filière à l’échelle française d’ici 2023 en la portant également au niveau européen, et, plus largement, de contribuer aux objectifs de la transition énergétique et de l’économie circulaire.

Complémentaire des filières de Méthanisation et de Pyrogazéification, la Gazéification Hydrothermale est une technologie innovante de production de gaz renouvelable injectable dans les réseaux de gaz à partir de déchets et de résidus de biomasses humides ou liquides. Le GT Gazéification Hydrothermale entend fédérer les acteurs de la filière sur l’intégralité de sa chaîne de valeur – développeurs, producteurs de gaz renouvelables, sociétés de traitements d’eau et de déchets, utilisateurs, équipementiers, associations, bureaux d’études, gestionnaires de réseaux de gaz, laboratoires de recherche et collectivités locales.

L’ensemble des partenaires reconnait le potentiel de la Gazéification Hydrothermale pour traiter les déchets liquides ou humides aujourd’hui peu, pas ou insuffisamment valorisés ; promouvoir différents modèles d’économies circulaires ; participer à la décarbonation des secteurs industrie, résidentiel, tertiaire et transport ; et contribuer à un mix de 100% gaz renouvelable dans les réseaux de gaz français et européen.

Inscrire la Gazéification Hydrothermale dans le paysage énergétique

L’objectif du GT est d’animer, structurer et consolider la filière Gazéification Hydrothermale. Le GT contribuera à la création d’un écosystème multi-acteurs et multi-usages pour à la fois favoriser l’ancrage territorial de la technologie et réussir le passage à l’échelle industrielle. Dans ce cadre, le GT lancera des travaux spécifiques notamment pour qualifier les matières et flux valorisables (ex. production partielle d’hydrogène), identifier les externalités, définir les réglementations techniques applicables, développer des modèles d’affaire, ou encore disposer de retours d’expérience sur les pilotes et démonstrateurs existants. Le GT constituera un interlocuteur privilégié auprès des pouvoirs publics, des collectivités, de la société civile, des acteurs économiques, agricoles, et industriels.

Le GT est ouvert à tous les partenaires qui souhaitent le rejoindre pour contribuer au développement de la filière Gazéification Hydrothermale en France.

1 Le GT réunit : Agence de l’eau Loire Bretagne, Association Française du Gaz (AFG), Amorce, Arol Energy, Banzo, CARENE, CEREMA Ouest, CEA Liten, ENGIE, Greenmac, GRDF, GRTgaz, Ineris, Leroux et Lotz Technologies, Naldeo, Naskeo, Nevezus, Prodeval, S3D, SAUR, Suez, Syndicat des énergies renouvelables (SER), Top industrie, TreaTech, Veolia, Vinci Environnement, WeNext.

Contacts presse

Chafia Baci
+ 33 6 40 48 54 40
chafia.baci@grtgaz.com
Jérôme Valdivia
+ 33 6 77 22 81 28
jerome.valdivia@grtgaz.com