La dorsale hydrogène européenne publie une nouvelle étude

Confirmation d’une demande européenne d’hydrogène de 2 300 TWh en 2050, facilitée par la construction de la Dorsale européenne.
Rapport

  • La nouvelle étude publiée par l’initiative de la Dorsale hydrogène européenne estime la demande d’hydrogène à 2 300 TWh en 2050 dans l’Union européenne (UE) et au Royaume-Uni (RU), soit 20-25% de la future demande d’énergie totale. 
  • L’UE et le RU disposent d’un potentiel suffisant pour produire cet hydrogène de manière renouvelable et bas-carbone, même si des importations d’hydrogène depuis les pays voisins sont probables.
  • Le transport par canalisations, qu’il soit dans l’UE ou avec les pays transfrontaliers de l’UE (Maghreb, Moyen-Orient…), est une solution plus compétitive que le transport par voie maritime ou indirectement par lignes électriques.

L’initiative de la Dorsale hydrogène européenne (« European Hydrogen Backbone », EHB) présente aujourd’hui un rapport d’analyse sur les futures tendances de demande, d’approvisionnement et de transport d’hydrogène à travers l’Europe. Cette étude complète la version actualisée des cartes de l’EHB publiée le 13 avril 2021, qui prévoit un réseau d’hydrogène de près de 40 000 km reliant 19 pays de l’UE, ainsi que le Royaume-Uni et la Suisse dès 2040.

Une importante demande d’hydrogène pour atteindre la neutralité climatique en Europe

Pour l'UE et le RU, la demande d’hydrogène estimée à l’horizon 2050 est de 2 300 TWh (dont 2 000 TWh en UE) soit 20 à 25 % de la consommation totale d’énergie à cet horizon. L’hydrogène est essentiel pour la décarbonation de l’industrie, en particulier la synthèse de produits chimiques (comme l’ammoniac et les produits chimiques à forte valeur), la production d’acier, ainsi que la production de carburants. L’hydrogène devrait également jouer un rôle majeur dans l’approvisionnement d’électricité bas-carbone et renouvelable pilotable, en tant que carburant pour la mobilité lourde et, dans certains pays, pour le chauffage des bâtiments.

L’Europe peut être autosuffisante dans la production d’hydrogène renouvelable et bas-carbone, même si des importations sont probables

La demande totale d'hydrogène attendue pourrait être satisfaite par de l'hydrogène renouvelable produit dans l'UE et au Royaume-Uni, en utilisant de l'électricité renouvelable. Néanmoins, la production domestique d’une telle quantité d’hydrogène renouvelable est sujette à l'acceptabilité sociétale, notamment en termes d’accélération des capacités installées de renouvelables mais aussi de financement, de réglementation et de définition des standards de qualité. Les coûts de production de l’hydrogène renouvelable devraient baisser, en permettant un développement accéléré. Outre l’hydrogène renouvelable, de grandes quantités d’hydrogène bas-carbone peuvent être produites en Europe à un coût relativement bas, afin de réduire rapidement les émissions de gaz à effet de serre et accélérer la transition énergétique. L’étude démontre également que les importations d’hydrogène par canalisation peuvent compléter les productions européennes à des coûts attractifs.

La Dorsale hydrogène est essentielle pour créer un marché transfrontalier de l’hydrogène en Europe à coût compétitif

Les infrastructures de gaz existantes reconverties seront primordiales pour relier zones d’offre et zones de demande d’hydrogène. Les canalisations d’hydrogène représentent l’option la plus compétitive pour le transporter en grande quantité et sur de longues distances, avec un coût de 0,11-0,21 €/kg pour 1 000 km, inférieur au transport maritime pour les distances habituelles en Europe et dans les régions voisines. L’étude montre également que, pour le transport d’énergie en grande quantité et lorsque le produit fini visé est l’hydrogène, les canalisations sont une solution plus compétitive que les lignes électriques délivrant la même quantité d’énergie, et ce même sans inclure les coûts de flexibilité pour le système électrique comme le stockage d’énergie.

Pour aller plus loin

Hydrogen symbol and european map

Dorsale hydrogène européenne

La Dorsale hydrogène européenne (EHB) atteint 40 000 km et s’étend à onze nouveaux pays.
Lancement de la consultation marché Hydrogène bas-carbone & renouvelable

Consultation des acteurs du marché de l’hydrogène bas-carbone et renouvelable