Biogaz du Multien inaugure son unité de méthanisation

Présentation de l'unité de méthanisation située à May-en-Multien en Seine-et-Marne, les atouts pour la région Île-de-France et éclairage sur le procédé de méthanisation.
Inauguration of the Biogaz du Multien anaerobic digestion unit located in May-en-Multien (Seine-et-Marne) - 11 December 2021

Située dans le département de la Seine-et-Marne (en Ile-de-France), Biogaz du Multien inaugure son unité de méthanisation ce jour en présence de : Hamida Rezeg, élue régionale de Meaux et vice-présidente en charge du tourisme, de Jérémie Almosni, Directeur régional de l’ADEME Ile-de-France et de Frédéric Moulin, Délégué Territorial Val-de-Seine de GRTgaz. 

Inauguration de l'unité de méthanisation Biogaz du Multien située à May-en-Multien (Seine-et-Marne) - 11 décembre 2021

Biogaz du Multien* est la 6e unité de méthanisation raccordée au réseau de transport de GRTgaz en Ile-de-France et la 28e sur l’ensemble des réseaux gaziers de la région. Le biométhane produit par Biogaz du Multien est issu de cultures intermédiaires à vocation énergétique et de résidus de végétaux (pulpes de betteraves, issues de silos, …). L’unité de méthanisation produit ainsi 15 GWh de biométhane par an, soit l’équivalent de la consommation annuelle de plus de 1 500 logements chauffés au gaz, ainsi que 60 bus roulant au bioGNV. 
 
Biogaz de Multien est représentée par Arnaud Rousseau, Jérôme Garnier, Charles-Auguste Benoist, Jean-Baptiste Benoist et Pascal Meheut en qualité de porteurs de projet.

* Autres unités de méthanisation raccordées au réseau de GRTgaz en Seine-et-Marne : Bassée Biogaz (Noyen-sur-Seine), SAS Nangis Biogaz (Nangis), Bioénergies de L’Ourcq (Coulombs-en-Valois), SAS CPL Biogaz (Chailly-en-Brie), R&D Bio Energy SAS (Quiers).

Unité de méthanisation Biogaz du Multien située à May-en-Multien (Seine-et-Marne)
Vue aérienne de l'unité de méthanisation Biogaz du Multien située à May-en-Multien (Seine-et-Marne) - photo : Biogaz du Multien

 

Qu’est-ce que la méthanisation ?

La méthanisation est un procédé qui permet de produire le biométhane, un gaz 100 % renouvelable, à partir de la fermentation de la matière organique des sous-produits agricoles et des déchets. Après avoir été purifié, il peut être injecté dans les réseaux gaziers pour être utilisé de la même façon que le gaz naturel (chauffage, cuisson etc.) ou au service d’une mobilité décarbonée en l’utilisant comme carburant pour les véhicules et les poids-lourds. Ce carburant 100 % renouvelable est appelé bioGNV.

Cette énergie locale renouvelable non intermittente et facilement stockable, présente de nombreux atouts pour le territoire : valorisation locale des déchets, aménagement du territoire, développement agricole, création d’emplois.

Ce projet de méthanisation a bénéficié du soutien financier de la région Île-de-France dans le cadre de la stratégie régionale de développement de la méthanisation avec un taux de subvention de la région à hauteur de 9,5 % du montant investi, ainsi que du soutien financier de l’ADEME à hauteur de 7,5 %, dans le cadre de la politique de soutien à la filière qu’elle met en œuvre pour le compte de l’État.

Contenus utiles

Portrait Jean-Marc Le Gall, Directeur du projet biométhane chez GRTgaz
02 JUIL 2021 - Gaz renouvelables -
1 MIN

Le biométhane : une filière en plein essor

Les gestionnaires de réseaux mettent en place des actions concrètes pour soutenir la dynamique de la filière biométhane.