Handicap : signature d’un nouvel accord

GRTgaz poursuit sa mobilisation en faveur des personnes handicapées avec la signature d’un nouvel accord.

GRTgaz, principal opérateur de transport de gaz en France, met en place un nouvel accord sur le développement de l’emploi et l’accompagnement des personnes en situation de handicap. Intitulé « accord en faveur de l’intégration et pour l’égalité des chances tout au long de la vie professionnelle des personnes en situation de handicap », il sera appliqué sur une période de trois ans jusqu’en 2024. Il a été signé par l’ensemble des organisations syndicales représentatives : CFE-CGC, CGT, FO. 

Cet accord s’inscrit dans le cadre du projet d’entreprise CAP 24 de GRTgaz qui vise à accélérer la transformation de l’entreprise, en cohérence avec sa nouvelle raison d’être intitulée « Ensemble, rendre possible un avenir énergétique sûr, abordable et neutre pour le climat ». Cette Raison d’être, composée de 5 piliers* prolonge les missions de service public de GRTgaz. Elle renforce sa légitimité en tant qu’opérateur d’infrastructures au service d’un système énergétique hybride et décarboné, et oriente ses champs d’innovation et de diversification dans le domaine de la transition énergétique. Réinventer les métiers et les pratiques au sein des équipes font partie des ambitions de GRTgaz. 

À ce titre, Hervé Rambaud, Directeur des Ressources Humaines de GRTgaz souligne que : 
« L’inclusion et la diversité font partie des valeurs qui fondent notre projet humain. Les signataires de cet accord se sont engagés à poursuivre les actions qui ont porté leurs fruits depuis plusieurs années pour faire évoluer le regard sur le handicap. Les résultats dépendront de l’engagement de tous les acteurs de l’entreprise (RH, partenaires sociaux, services de santé au travail, directions, managers, salariés...) ».

La France compte 12 millions de personnes en situation de handicap**. En tant qu’entreprise socialement responsable, GRTgaz, déploie une politique handicap qui se traduit par la signature d’un cinquième accord couvrant la période 2022/2024 en faveur de l’insertion et du maintien dans l’emploi des travailleurs handicapés. Pour marquer son ambition, GRTgaz consacrera au déploiement de ce nouvel accord un budget de 
840 000 euros sur une période de 3 ans, soit 280 000 euros par année.

Ce nouvel accord s’inscrit dans la lignée des précédents accords signés. Rappelons que, dès la signature du premier accord en 2010, GRTgaz a mis en place une mission Handicap en faveur des travailleurs handicapés. Elle s’est dotée d’une structure nationale de pilotage et d’un réseau de référents handicap au sein des différentes entités de GRTgaz.

L’accord prévoit 6 objectifs sur l’insertion et le maintien dans l’emploi

  • Poursuivre la dynamique engagée lors des précédents accords en augmentant de 30 personnes handicapées sur 3 ans le recrutement (CDI, CDD, alternants, intérimaires, stagiaires) et en incitant les collaborateurs à déclarer une nouvelle de situation de handicap (maladie, déficience physique, accidents de la vie) RQTH*** ;
  • Renforcer les démarches veillant à accompagner l’employabilité des salariés en situation de handicap au cours de leur carrière (ex : aides financières visant à favoriser l’accès et le maintien dans l’emploi, l’ergonomie du poste de travail, des outils et accessoires de travail adaptés, sensibilisation du manager au handicap et de l’équipe de travail, aménagement des horaires et rythme de travail) ; 
  • Veiller à l’équité dans l’évolution des carrières (une étude annuelle est réalisée au sein de la Commission Handicap pour palier à d’éventuels écarts) ; 
  • Poursuivre la collaboration avec les établissements (espaces verts, nettoyage, etc…) du secteur protégé et adapté (l’ensemble des établissements et entreprises qui emploient en majorité des personnes handicapées …) ;
  • Maintenir et développer les dispositifs de formation ;
  • Sensibiliser et informer l’ensemble des salariés sur cette thématique via notamment des conférences en interne, des ateliers thématiques et pièces de théâtre.

GRTgaz réaffirme dans ce cinquième accord sa volonté d’accroître son taux d’emploi direct des personnes en situation de handicap et de poursuivre le maintien dans l’emploi pour assurer leur employabilité au sein de l’entreprise. À cet effet, GRTgaz se fixe comme objectif l’atteinte du seuil minimal de 6 % à horizon 2024. 

Le taux d’emploi direct est aujourd’hui de 4,2% au sein de GRTgaz. En 2010, lors du premier accord signé il était de 2 %.

* Les 5 piliers de la raison d’être de GRTgaz : Au service de l’intérêt général – Acteurs responsables – Convaincus que la transition énergétique passe par l’innovation – Porteurs de valeurs humanistes – Engagés avec nos parties prenantes.
** Source : Insee 2016
*** RQTH : Reconnaissance de Qualité de Travailleur Handicapé 

Pour aller plus loin

Coordination QSE et Direction Prévention et Maîtrise des Risques - Photo : Cécilia Garroni Parisi

Rejoignez une entreprise responsable au service de l‘intérêt général