Vous êtes un salarié ou une entreprise intervenant sur un chantier GRTgaz

Report on site supervisors - photo: Vincent Krieger

La santé et la sécurité des personnes est l'affaire de tous. Cette responsabilité est portée par l'entreprise et par l'individu. Il appartient à chaque collaborateur d’en connaître les règles pour mieux les appliquer afin de prévenir les risques éventuels.

Engagements en matière de santé-sécurité et de sécurité industrielle

Les engagements de santé-sécurité et de sécurité industrielle de GRTgaz s’appuient sur différents outils :

  • un document unique d'évaluation des risques professionnels (DUERP),
  • un prescrit interne,
  • des règles d’or,
  • le carnet de prescriptions au personnel (CPP) du gaz pour les entreprises extérieures,
  • un partenariat avec l’OPPBTP en matière de prévention
  • la réglementation anti-endommagement,
  • etc.

>> Consulter l'engagement de GRTgaz en matière de santé-sécurité et de sécurité industrielle

 

Informations et documents utiles

Le DUERP permet d’identifier, évaluer et classer les risques présents à GRTgaz. Son objectif : définir les actions de prévention les plus appropriées, couvrant les dimensions techniques, humaines et organisationnelles.

Ce document hiérarchise les risques et sert à programmer les actions de prévention destinées à réduire ou à supprimer les risques professionnels.

Ensemble des documents, relatifs à la prévention et à la maîtrise des risques santé-sécurité, regroupés par thématique dans un outil interne.

La maîtrise des risques et la prévention des accidents s’appuie sur un socle commun : les règles d’or de la sécurité.

Prévention des risques gaz pour les entreprises extérieures intervenant pour GRTgaz sur des installations en exploitation gaz (CPP gaz entreprise extérieure)

Ce livret s’applique aux entreprises extérieures à GRTgaz intervenant sur des installations en exploitation gaz. Il indique les mesures de sécurité requises pour la prévention des risques gaz pendant la réalisation de travaux.

D’une manière générale, il est essentiel de réfléchir avant d'agir. Il convient d’avoir à l’esprit qu’aucune priorité, ni recherche de productivité, ni livraison d’ouvrage, ni objectif de disponibilité d’installation, ne justifie l’acceptation d’un risque physique non maîtrisé. La sécurité des personnes doit être systématiquement présente et les mesures de prévention/protection collectives doivent toujours primer sur les mesures de prévention/protection individuelles.

Les travaux à proximité des canalisations de transport de gaz (réglementation anti-endommagement)

Les travaux à proximité des canalisations de transport de gaz nécessitent d'appréhender les risques potentiels. Outre la coupure d’alimentation en gaz des communes et des clients industriels, l’accrochage d’une canalisation peut entraîner des conséquences particulièrement graves pour les personnes et les biens.

GRTgaz fait évoluer son dispositif d’accueil et de veille de la sécurité existant pour répondre aux enjeux de sécurité sur chantier à proximité des ouvrages.

Avec l’arrivée de l’Autorisation d’Intervention à Proximité des Réseaux (AIPR), GRTgaz a rationalisé ses exigences envers les entreprises intervenant sur les chantiers sous sa maîtrise d’ouvrage et développé plusieurs outils :

  • « L’accueil sécurité » en début de la phase opérationnelle pour tout intervenant ou tout nouvel arrivant, 
  • « Le quart d’heure sécurité » ou « la causerie de prise de travail » à faire au quotidien,
  • « Le point d’arrêt » à chaque fois que cela est nécessaire.

L'accueil sécurité

Au début de la phase de travaux pour tout intervenant ou tout nouvel arrivant :

  • L'accueil sécurité est obligatoire pour les acteurs de l’entreprise concernés par les points particuliers à risque d’accrochage au début de chaque chantier. Il doit être renouvelé en cas de nouveau chantier
  • L’accueil sécurité est modulable et ajustable, selon le type de chantier, les travaux prévus et l’expérience des participants de l’équipe chargée des travaux.

Les principales thématiques sont :

  • les objectifs : 0 dommage et justification de la sensibilisation,
  • la présentation de GRTgaz, de son réseau et de ses installations,
  • les précisions et compléments propres à GRTgaz par rapport à l’AIPR,
  • le terrassement assisté mécaniquement,
    >> Voir le film sur chantier réel : Réalisation d'un chantier de terrassement en sécurité
  • l'analyse de risques avec la liste des points particuliers à risque d’accrochage et les mesures adoptées,
  • ce que l’on veut éviter à tout prix : les accidents graves,
  • les chantiers à fort impact sur les ouvrages en service (croisements, parallélisme, de grande longueur ou de longue durée).

Ces thématiques ont pour objectif de sensibiliser les entreprises intervenantes sur la connaissance du réseau de transport GRTgaz et des risques associés. 

Des supports pour ces thématiques ont été collectés et adaptés. Ils ne sont pas exhaustifs et sont appelés à évoluer.

Le quart d’heure sécurité

Le quart d’heure sécurité permet une implication efficace des équipes dans l’amélioration de la maîtrise d’un risque :

  • rappel des accidents liés à ce risque,
  • présentation des règles associées,
  • échanges sur les activités de l’équipe,
  • réflexion sur des solutions potentielles pour une meilleure maîtrise du risque,
  • compréhension des messages transmis en allant au-delà d'une simple transmission d’information.

>> Pour plus de détails, suivre le e-learning disponible sur le site de l’OPPBTP

Le point d’arrêt

Lors d'un chantier, le point d'arrêt doit amener un questionnement ou une observation d'un écart constaté entre le mode opératoire préconisé et les opérations mises en œuvre. Le point d'arrêt est une nécessité pour lever les doutes ou corriger un écart. Il est fortement conseillé et peut éviter des accidents ou incidents.

L'engagement est important

Pour GRTgaz, la priorité sur les chantiers est de ne pas avoir de blessé. La santé-sécurité des personnes, la sécurité industrielle sur les ouvrages gaz et électricité, constituent la première exigence de la performance de l'entreprise. Elle nécessite une mobilisation quotidienne de la part de chacun.