logo GRT GAZGRT gaz - construisons le transport de demain
Le Gaz. L’Énergie des Possibles. Une campagne inédite pour révéler toutes les innovations du gaz en faveur de la transition écologique

Drones, bornes connectées, LiDAR : GRTgaz réinvente la surveillance de son réseau

Pour renforcer la surveillance de son réseau ainsi que la sécurité des riverains et de ses collaborateurs, GRTgaz expérimente des technologies d’avenir.

Drones, bornes connectées, télédétection LiDAR : autant d’innovations déployées pour fiabiliser toujours plus les infrastructures.

Des drones pour survoler des zones stratégiques

Initié en 2012, le projet drones de GRTgaz promeut la surveillance aérienne des ouvrages du réseau. L’agilité des petits aéronefs facilite l’inspection de sites stratégiques difficiles d’accès. Nos équipes opérationnelles interviennent sur 2 types de points singuliers aériens : les stations de compression du réseau de gaz et les traversées aériennes.

  • Les stations de compression
    Afin de ré-accélérer le gaz ralenti par le frottement au cours de son transport sur longue distance, des stations de compression sont installées en de multiples endroits du réseau. Elles constituent un maillon clé de la chaîne de transport du gaz naturel. Leur sécurité est essentielle. Pour inspecter l’état des protections anti-foudre sur le toit des stations, GRTgaz expérimente l’usage de drones. Un survol qui garantit une meilleure maintenance en raison de la facilité des inspections, de leur faible coût et de leur plus grande fréquence.
  • Les traversées aériennes
    Actuellement, nous contrôlons à l’aide de drones l’état des traversées aériennes longues (plus de 250 m) ou en accessibilité réduite sur notre réseau de gaz. Une technologie parfaitement adaptée à la vérification de ces canalisations situées en hauteur et à l’air libre, difficiles à inspecter par les moyens conventionnels (descente en rappel notamment). Très maniables, les drones garantissent la sécurité de nos techniciens et constituent une solution de surveillance à la fois économique et fiable.

Chiffres clés
En collaboration avec nos 3 partenaires, Air Marine, Redbird et Technivue, nous avons déjà réalisé 52 missions de vol depuis 2012, avec plus de 958 km de linéaires survolés.

Portrait de Frédéric Guillou, Chef de projet Innovation GRTgaz - crédit photo : Luc Maréchaux

« Malgré la persistance de contraintes réglementaires et techniques pour le déploiement rapide et de grande envergure de la surveillance du réseau par drones, nous envisageons actuellement leur exploitation pour de la surveillance longue distance. Une perspective d’avenir avantageuse pour la maintenance de l’ensemble de notre réseau de gaz, à même de garantir un haut niveau de sécurité pour les collaborateurs GRTgaz et pour les riverains. »
Frédéric Guillou, Chef de projet Innovation à GRTgaz

Surveillance drones expliquée par Frédéric Guillou (vidéo)

Des bornes connectées, gages de sécurité du réseau

Réparties sur les 32 000 km de réseau, les bornes et balises GRTgaz signalent la présence des gazoducs afin de prévenir l’endommagement du réseau lors de travaux à proximité. Un rôle essentiel qui se trouve anéanti lorsque les bornes jaunes sont détériorées ou renversées, par l’action du climat ou celle de l’homme. Afin de préserver l’état et la sécurité du réseau en intervenant le plus vite possible sur le terrain, GRTgaz et la start-up Eridanis ont mis au point un prototype de borne connectée.

Ce dispositif innovant s’appuie sur :

  • des capteurs ;
  • un émetteur radio ;
  • le réseau de communication radio fréquence SIGFOX ;
  • une plateforme web d’exploitation des données.

En cas d’anomalie…

Lorsqu’une anomalie est détectée sur la borne à l’aide de ses nombreux capteurs (verticalité, GPS, température…), elle envoie un signal aux exploitants qui se préparent alors à intervenir. Une surveillance à distance en temps réel qui constitue une avancée supplémentaire dans notre démarche de sécurisation des personnes et des biens à proximité du réseau.

Vidéo : borne connectée Eridanis

L’entretien des bandes de servitude à l’aide du dispositif LiDAR

Parcelle de terrain sous laquelle passe une canalisation de gaz naturel, une bande de servitude a une largeur réglementaire variable (de 5 à 20 mètres) selon le diamètre de la canalisation et s’étend sur toute la longueur de l’ouvrage. Pour pouvoir intervenir en permanence sur le réseau, ces bandes doivent être dégagées et faciles d’accès.

Leur survol par avion à télédétection par laser ou LiDAR (Light detection and ranging) permet de détecter les zones ou une opération d’entretien (débroussaillage, etc.) s’avère nécessaire. La technologie permet ainsi de fiabiliser les bandes de servitude en rationalisant leur entretien et de prévenir les situations à risque.

LiDAR : tests et perspectives
Sur les secteurs testés, le dispositif a porté ses fruits : la donnée LiDAR géo-localisée a permis de repérer de manière exhaustive, instantanée et harmonisée les situations non conformes au regard des critères de risque GRTgaz (visibilité de la balise, arbres à proximité, couvert végétal, etc.).

Compte tenu de ces résultats prometteurs, GRTgaz étudie l’usage de la télédétection LiDAR pour d’autres missions, notamment :

  • surveiller l’environnement afin de réaliser des études de dangers ;
  • contrôler la largeur des cours d’eau et l’état des berges.

En 2016, GRTgaz envisage également de fiabiliser les bandes de servitude à l’aide d’une surveillance par LiDAR embarqué sur drone sur de faibles distances.