logo GRT GAZGRT gaz - construisons le transport de demain
La revue soGaz #3
Open Innovation Factory 2019
GRTgaz lance un programme inédit « L’Énergie des Possibles »

Inauguration du site d’injection de biométhane de Combrand

Première unité de méthanisation raccordée au réseau de transport de GRTgaz en Nouvelle-Aquitaine

Alain Caillaud Président de Gazteam Énergie, et son équipe associée, inaugurent l’unité de méthanisation ce jour à Combrand (Deux-Sèvres), en présence d’élus du Conseil régional, de l’ADEME, d’acteurs économiques locaux et de l’ensemble de leurs partenaires1.

Le site de Combrand représente le premier site d’injection de biométhane de la région Nouvelle-Aquitaine sur le réseau de transport de GRTgaz. L’unité valorisera environ 45 000 tonnes d’intrants par an au service de l’économie circulaire.

Cette opération est le résultat de sept années de travail entre sept associés issus de trois exploitations agricoles (bovins et céréales). Cette union a donné naissance à Gazteam Énergie, société créée en février 2014 ayant pour principal objectif de s’inscrire dans la transition énergétique en valorisant les effluents d’élevage. Gazteam Énergie collabore aujourd’hui avec 24 exploitations agricoles représentant une trentaine d’agriculteurs. L'unité ambitionne de produire 2.5 millions de m3 de biométhane correspondant à 30 GWh/an. Concrètement, cette production équivaut à l’énergie consommée par 2 500 foyers2 / 5 750 habitants ou 133 bus3.

Gazteam Énergie innove avec la méthanisation par voie sèche continue
Le site de biométhane se distingue par une nouvelle expertise : la méthanisation par voie sèche. Cette technique doit permettre aux déchets agricoles mélangés avec une matière sèche de fermenter une vingtaine de jours dans trois digesteurs horizontaux afin de libérer du biogaz (gaz renouvelable). Ce dernier est alors épuré pour devenir du biométhane avant d'être directement injecté sur le réseau de transport de GRTgaz. Le développement du projet fut réalisé avec l’expertise du cabinet Astrade, en tant qu’assistant à la maîtrise d’ouvrage du projet.

L’unité de méthanisation est alimentée uniquement en ressources agricoles naturelles provenant en majorité des exploitations voisines. Au total, près de 45 000 tonnes d'effluents d'élevage, des intercultures récoltées, des pailles et des menues pailles seront valorisés. Le digestat, fertilisant naturel recueilli à l’issue du procédé de méthanisation, est utilisé comme engrais pour les terres agricoles des agriculteurs partenaires.

Site d’injection de biométhane de Combrand - crédit : GAZTEAM

Favoriser l’économie circulaire en région Nouvelle-Aquitaine
Il existe un fort intérêt des territoires pour cette énergie renouvelable non intermittente et facilement stockable, qui apporte des solutions concrètes en matière de soutien à l’agriculture, d’économie circulaire et de traitement des déchets, d’aménagement du territoire et de création d’emplois locaux.
À l’échelle nationale, 88 installations injectent du biométhane dans les réseaux gaziers et 760 projets sont à l’étude (source : tableau de bord biométhane GRTgaz - avril 2019).

Le site de Combrand représente un investissement global de 14,5 millions d’euros et a bénéficié du soutien financier de l’Union européenne via le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) pour 2,5 millions d’euros, de l'Agence de l'Environnement et de Maitrise de l'Énergie (ADEME) pour 1,7 million d’euros et de l’Agence de l’Eau Loire Bretagne (AELB) pour 258 000 €. La Région Nouvelle-Aquitaine a répondu présente très tôt auprès de Gazteam pour lancer l’étude de faisabilité, ce qui a permis de fédérer tous les acteurs autour du projet.

Les trois structures fondatrices de GAZTEAM énergie possèdent 80% du capital. Les partenaires financiers de GAZTEAM énergie, se partagent 20% du capital :

  • CAP VERT ENERGIE : producteur et fournisseur engagé d’énergies renouvelables. La société développe une stratégie sur le marché biogaz, centrée sur le déploiement d’unités de méthanisation dédiées à la valorisation de déchets organiques du territoire. Ils permettent aux territoires et industriels de produire une énergie locale et durable en valorisant leur déchets organiques dans une logique d’économie circulaire.
  • TERRA ENERGIES : fonds d’investissement régional soutenant le développement des énergies renouvelables en Nouvelle-Aquitaine. Constitué d’acteurs publics et privés, c’est un levier original pour accompagner les acteurs de la région qui s’engagent dans la transition énergétique.

Les partenaires bancaires de l’unité sont la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC), la Caisse d’épargne et le Crédit Mutuel Océan, fédérés par la Banque Populaire syndication.


1 Seront présents : Anne-Marie Reveau - Maire de Combrand -, Christiane Lambert - Présidente de la FNSEA -, Pierre Cotin, Directeur Commercial de GRTgaz, et Anthony Mazzenga – Directeur gaz renouvelables de GRTgaz -, Mathieu Anglade - Directeur Général Adjoint ADEME Nouvelle Aquitaine -, Nathalie Lanzi - Vice-présidente de la Région Nouvelle-Aquitaine, Philippe Mouiller - Sénateur des Deux-Sèvres -, Isabelle David - Préfet des Deux-Sèvres
2 Pour les maisons : 12 000 KWh / an / foyer
3 Pour les bus : 225 000 KWh / an / bus


CONTACT PRESSE :

GRTgaz
Isabelle Poulit
Tél. +33 6 22 66 09 99
Contact e-mail