logo GRT GAZGRT gaz - construisons le transport de demain
Consulter le site Gas in Focus et la nouvelle édition 2019
Open Innovation Factory 2019
GRTgaz lance un programme inédit « L’Énergie des Possibles »

GRTgaz intègre 48 SEAT LEON TGI dans sa flotte de véhicules

Avec 185 véhicules au GNV dans une flotte de près de 1 200 véhicules, GRTgaz poursuit la conversion de ses véhicules de services en collaboration avec SEAT.

GRTgaz réceptionne progressivement les 48 SEAT Leon TGI fonctionnant au gaz naturel véhicule (GNV) commandées par l’entreprise à SEAT. Elles seront réparties sur les sites techniques et tertiaires de GRTgaz à travers toute la France, et complètent les 185 véhicules de service au GNV actuellement en circulation (sur une flotte totale de 1 186 véhicules). Il s’agit de l’une des plus importantes commandes de véhicules légers au GNV/bioGNV réalisée par une entreprise en France auprès de la marque espagnole.

Photo SEAT Leon TGI au GNV - photo : Mathieu Thouseau

La Leon TGI, fabriquée dans les installations de SEAT à Martorell (Espagne), dispose d’un nouveau moteur TGI de 1,5 litre et de trois réservoirs de gaz, ce qui lui permet de bénéficier d’une importante autonomie. Elle affiche une capacité de 17,7 kg de gaz, ce qui correspond à une autonomie de 480 km en mode GNV. Comme pour les autres véhicules de la gamme SEAT GNV, la Leon TGI Evo n’utilise l'essence comme carburant alternatif que lorsque les réservoirs de GNV sont vides. Le passage à l'essence se fait automatiquement et permet de bénéficier de 140 km d’autonomie supplémentaires. SEAT est précurseur dans la mise en œuvre de la technologie de gaz naturel pour véhicules (GNV), offrant ainsi aux clients un large choix de véhicules plus propres, plus durables et plus efficients. Pour cela la marque dispose de l’une des gammes GNV les plus complètes du marché, avec notamment les Mii Ecofuel, Ibiza TGI, Arona TGI et Leon TGI. En France, l’Arona TGI et la Leon TGI sont commercialisées.

En 2015, GRTgaz s’est engagé dans la conversion de sa flotte de véhicules utilitaires et légers en GNV. D’ici 2020 l’entreprise s’est donnée pour objectif de renouveler tous les véhicules éligibles de sa flotte par des motorisations gaz carburant, ce seront ainsi 235 véhicules GRTgaz qui circuleront au GNV en décembre prochain. En 2018, la part de bioGNV dans la consommation de gaz carburant de GRTgaz était de 10 %, permettant ainsi d’éviter 45 tonnes de CO2.

« Le choix d’intégrer des véhicules vertueux roulant au GNV et bioGNV dans notre flotte est un véritable engagement stratégique et surtout une nécessité pour améliorer la qualité de l’air de chacun d’entre nous. La réussite d’un tel engagement tient à la mobilisation de tous les acteurs du secteur : gestionnaires de flottes, constructeurs, avitailleurs et pouvoirs publics » indique Valérie SLAWEK, Responsable du Département véhicules de GRTgaz.

Par sa capacité à concilier faibles émissions1 de CO2, faibles émissions de polluants2, coûts abordables et facilité d’utilisation au quotidien, performance et autonomie des véhicules, le GNV/bioGNV est un carburant déjà disponible pour améliorer la qualité de l’air, lutter contre le réchauffement climatique et réduire notre dépendance aux produits pétroliers. Depuis juillet 2016, les véhicules circulant au GNV/bioGNV sont certifiés selon la norme antipollution EURO 6 « Crit’Air 1 » et ne sont pas soumis aux interdictions de circulation lors des pics de pollution ou dans les Zones à faibles émissions (ZFE).

Avec 25 stations en service sur les 146 stations d’avitaillement GNV/bioGNV françaises, et 6 en projet, la région Auvergne-Rhône-Alpes est l’une des plus dynamiques dans le développement du réseau d’avitaillement en gaz carburant. Entre 2017 et 2018, la consommation de GNV/bioGNV a augmenté de 50% sur un territoire qui accueille 1/3 des zones environnementales temporaires et permanentes françaises.

1 -16% d’émission de CO₂ par rapport au diesel pour les poids-lourds et jusqu’à -80% de CO₂ par rapport au diesel avec du bioGNV.
1Jusqu’à -70% d’émission d’oxyde d’azote par rapport au diesel et aucune émission de particules fines mesurables avec les technologiques actuelles


CONTACTS PRESSE
Emilie Grandidier : emilie.grandidier(at)grtgaz.com – tél. + 33 1 55 66 46 76 / + 33 6 47 46 54 95