logo GRT GAZGRT gaz - construisons le transport de demain
Résofil no.13 et archives
Un autre regard sur notre rapport d’activité et de développement durable
Fonctionnement du réseau de transport de gaz en hiver
Val de Saône - Un programme pour assurer pour assurer la compétitivité  et la sécurité d'approvisionnement en France - Crédit photo : Jean-Luc Kaiser

Perspectives du système gaz pour l’hiver 2017/2018

GRTgaz et TIGF appellent les acteurs de marché à augmenter leurs stocks de gaz et leurs approvisionnements en GNL.

Thierry Trouvé, Directeur général de GRTgaz, et Dominique Mockly, Directeur général de TIGF, ont présenté ce jour le « Winter Outlook 2017 / 2018 » et les principales perspectives du système gazier pour l’hiver prochain. Les gestionnaires de réseaux de transport de gaz ont décidé d’alerter dès aujourd’hui les acteurs de marché pour limiter les risques de tensions que pourrait connaitre le système gaz cet hiver sans évolution significative de la situation.

En s’appuyant sur leurs conditions d’exploitation prévisionnelles, GRTgaz et TIGF soulignent que sans augmentation des souscriptions des stockages souterrains de gaz, des arrivées rapides de gaz naturel liquéfié sur le réseau seront indispensables pour assurer l’approvisionnement en gaz des consommateurs en cas de périodes froides l’hiver prochain. Certains  scénarios du « Winter Outlook 2017 / 2018 » montrent un risque de déficit de gaz entre les entrées et les sorties du réseau qui nécessite de nouvelles souscriptions dans les stockages dès maintenant compte tenu du délai nécessaire pour les remplir d’ici le début de l’hiver.

L’hiver prochain, GRTgaz reconduira son mécanisme d’info-vigilance afin de donner au marché des indications court terme sur les situations de tension sur le réseau. TIGF relaiera également certaines vigilances auprès des expéditeurs concernés. Pour la première fois, un mécanisme de marché incitatif, appelé spread localisé, devrait être proposé. Ce nouvel outil, établi en concertation avec le régulateur et les acteurs de marché, a pour finalité de réduire les congestions physiques du réseau de transport grâce à des opérations simultanées d’achat/vente de gaz sur la bourse.

GRTgaz et TIGF rappellent que le bon fonctionnement du système gaz en hiver repose également sur une gestion diversifiée des approvisionnements par les acteurs de marché. A cet effet, un apport significatif et régulier de GNL pendant tout l’hiver est essentiel pour répondre rapidement aux besoins de gaz liés aux pointes de froid. Le faible nombre de cargaisons déchargées dans les terminaux méthaniers français jusqu’à début février 2017, notamment dans le Sud de la France, associé à un soutirage précoce des stockages, a conduit à des alertes cinq fois plus nombreuses que les années précédentes.


CONTACT PRESSE GRTgaz :