logo GRT GAZGRT gaz - construisons le transport de demain
Et si vous rejoigniez nos équipes ? - crédits photos : Philippe Dureuil, Hubert Mouillade, Cédric Helsy
Résofil n°12 - mai - juin 2017
Fonctionnement du réseau de transport de gaz en hiver
Val de Saône - Un programme pour assurer pour assurer la compétitivité  et la sécurité d'approvisionnement en France - Crédit photo : Jean-Luc Kaiser

West Grid Synergy

1re expérimentation du SMART GAS GRID au service du gaz renouvelable en territoire.

6 juin 2017 - A l’occasion de Smart Energies Expo, GRTgaz, GRDF, Soregies, Morbihan Énergies, le SIEML (syndicat d’énergie du Maine et Loire), le SYDEV (syndicat d’énergie de la Vendée), la Région Pays de la Loire et la région Bretagne ont annoncé le lancement de deux démonstrateurs smart gas grid territoriaux articulés autour de l’intégration de projets biométhane concentrés sur un même territoire. C’est sur le stand de l’association SMILE, comme Smart Ideas to Link Energies, que les partenaires ont dévoilé les grandes lignes de cet ensemble de projets innovants et multi-acteurs baptisé West Grid Synergy préfigurant le réseau gaz de demain.

Présentation du projet smart grid - West Grid Synergy

Technologies d’avenir - données clés

Un projet qui renforce la dynamique SMILE par une dimension gazière

Le projet SMILE a pour ambition de créer un grand réseau énergétique intelligent dans l’Ouest de la France. Lauréat d’un appel à projet national dans le cadre de la Nouvelle France Industrielle et porté par les régions Pays de la Loire et Bretagne, il vise à développer des outils innovants et des applications concrètes en faveur de la transition énergétique.

Le projet West Grid Synergy répond aux enjeux de SMILE et y apporte une dimension gazière. Il a pour finalité de maximiser la production de gaz renouvelable sur les territoires en facilitant son intégration dans les réseaux gaziers. Il se déploie sur deux territoires d’expérimentations avec de nombreux projets : le premier en Bretagne sur le pays de Pontivy dans le Morbihan avec au moins quatre projets biométhane sur trois communes, et le second dans les Pays de la Loire avec plus d’une dizaine de projets biométhane principalement répartis en Vendée et Maine-et-Loire.

Un projet qui accélère l’innovation smart gas grid

La Bretagne et les Pays de la Loire, avec l’écosystème SMILE, offrent un territoire de choix pour ces premiers démonstrateurs smart gas grid territoriaux du gaz renouvelable. En effet, les projets d’injection de biométhane en Bretagne et Pays de la Loire dépassent déjà les besoins de consommation des distributions publiques locales sur certaines périodes de l’année. Un collectif d’acteurs réunis dans le projet West Grid Synergy s’est donc mobilisé pour imaginer des solutions innovantes alliant numérique et technologies énergétiques pour maximiser la production de biométhane, développer de nouveaux usages performants du gaz et optimiser le pilotage global du système énergétique.

Deux premières installations de rebours à Pontivy (56) et Pouzauges (85)

Ces solutions se traduisent par le développement d’installations pilote dite de « rebours » à l’interface entre le réseau de distribution et le réseau transport. Alors que le réseau gaz est normalement unidirectionnel, avec des flux de gaz allant des réseaux de transport vers les réseaux de distribution, le « rebours » autorise des flux inversés. Le réseau devient ainsi bidirectionnel. Ce poste intelligent permettra de tester des configurations de réseaux inédites en organisant la gestion des flux et le stockage du biométhane produit localement lorsque l’offre est supérieure à la demande.

Les deux premières installations pilotes seront implantées dans la communauté de communes de Pontivy dans le Morbihan et à Pouzauges en Vendée.

Les deux zones d’expérimentations constituent également des laboratoires pour définir les modalités d’adaptation et de pilotage des réseaux de demain. Les dynamiques de ces deux projets vont permettre à divers industriels de bénéficier des atouts du gaz mais aussi à la mobilité gaz de se développer. Ainsi dans le Pays de Mauges (Maine-et-Loire), une trentaine de kilomètres de réseaux vont être créés pour accueillir la production de trois projets biométhane et permettre à un industriel de bénéficier du gaz naturel.


CONTACT PRESSE GRTgaz :