logo GRT GAZGRT gaz - construisons le transport de demain
La revue soGaz #3
Open Innovation Factory 2019
GRTgaz lance un programme inédit « L’Énergie des Possibles »

Lancement du chantier des Hauts de France II

06/03/2012

Lancement du chantier des Hauts de France II sous le signe de la coopération entre la Communauté Grands Chantiers Audomaroise et GRTgaz.

Communiqué de presse

Dossier de presse


Le chantier des Hauts de France II consiste à poser une canalisation de transport haute pression de gaz naturel entre Loon-Plage et Cuvilly (Oise) sur une longueur totale de 191 kilomètres. Cet ouvrage qui représente un investissement de l’ordre de 500 millions d’euros transportera le gaz naturel en provenance du futur terminal méthanier de Dunkerque. Il permettra de développer les capacités de transport dans le Nord de la France et d’irriguer des grandes agglomérations urbaines ou des clients industriels directement raccordés au réseau de GRTgaz. En 2012, GRTgaz procède ainsi à la pose d’un premier tronçon, entre Pitgam (59) et Nédon (62) sur 51 kilomètres.

La coopération avec les acteurs économiques et sociaux, réunis sous le giron de l’Etat et de la Région, a montré toute son efficacité avant même l’ouverture du chantier. La mobilisation de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Grand Lille (CCI GL), de Saint Omer Développement et de la Communauté d’Agglomération de Saint Omer a notamment permis à GRTgaz de bénéficier de solutions immobilières (location de bureaux chantier) et foncières (mise à disposition des aires de stockage du gros matériel et des tubes) tout à fait opérationnelles.

L’opportunité d’emprunter le Canal de Neuffossé pour livrer 3 190 tubes (environ 36 000 tonnes) nécessaires à la pose du premier tronçon des Hauts de France II a également été rendue possible par l’implication du Port d’Arques-CCI GL et de Saint-Omer Développement. La Communauté des Grands Chantiers Audomaroise, les acteurs du Service Public de l’Emploi (dont Pôle Emploi) et GRTgaz ont par ailleurs travaillé étroitement, avec Bonatti SpA, l’entreprise italienne chargée de la pose du premier tronçon, pour optimiser le recours à l’emploi local sur le chantier qui attend jusqu’à 500 personnes en 2012.

Lors de cette cérémonie, les entrepreneurs membres de la Communauté Grands Chantiers Audomaroise, les élus locaux, les représentants des Chambres d’Agriculture concernées et des services de l’Etat compétents dans la prévention des risques industriels et dans la protection de l’environnement, ont assisté à la levée du Pavillon Vert, symbole de l’engagement sociétal et environnemental de GRTgaz dans la conduite de ses chantiers.

Le chantier de Haut de France 2 se poursuivra en 2013 avec la pose des tronçons reliant Nédon (62) à la station d’interconnexion de Cuvilly (60) et le terminal méthanier de Loon Plage (59) à la station d’interconnexion de Pitgam (59). L’ensemble de ces ouvrages permettra à terme de raccorder le futur terminal méthanier de Dunkerque dont la mise en service est prévue en 2015.

Ce projet a obtenu une subvention de la Commission européenne dans le cadre du Plan Energétique Européen de Relance (PEER).

 Visuel Co-financé par l'Union européenne


Contact presse