logo GRT GAZGRT gaz - construisons le transport de demain
La revue soGaz #3
Open Innovation Factory 2019
GRTgaz lance un programme inédit « L’Énergie des Possibles »

Gazoduc Eridan : début des relevés topographiques

06/02/2013

GRTgaz engage la phase des relevés topographiques, sur toute la longueur du tracé du projet de gazoduc Eridan.

Télécharger le communiqué de presse
Télécharger le communiqué de presse pour la Drôme


GRTgaz engage la phase des relevés topographiques, sur toute la longueur du tracé du projet de gazoduc Eridan. Réalisé par des géomètres travaillant sous le pilotage de GRTgaz , le balisage permet de préciser l’environnement de la future canalisation et l’identité des propriétaires des parcelles concernées. Il pourra être adapté, le cas échéant, en fonction des résultats de l’enquête publique qui se déroulera au printemps.

Dans les départements des Bouches du Rhône, du Gard et du Vaucluse, l’intervention des géomètres sur le terrain se déroulera à partir de maintenant et jusqu’à fin mars.

Les géomètres parcourent les parcelles à pied et plantent des piquets pour visualiser le tracé sur le terrain, le temps de recueillir les données nécessaires. Ces données serviront à élaborer des plans au 1/2000, sur lesquels figureront les routes, les cours d’eau, les bâtiments, les parcelles et l’ensemble des éléments se trouvant à proximité de la future canalisation.

Les propriétaires concernés par le tracé final seront contactés par GRTgaz à partir de la fin de l’année pour signer des conventions amiables pour l’implantation de la canalisation.

Un état des lieux précis sera réalisé sur chaque parcelle, avant et après les travaux, pour garantir la reprise de l’activité agricole, y compris l’irrigation, dans des conditions similaires à l’état préexistant. Présent à proximité pour exploiter la canalisation, GRTgaz restera disponible pour intervenir à nouveau, si un désordre consécutif aux travaux apparaissait.

Le projet Eridan consiste dans la construction d’une canalisation de transport de gaz le long de la vallée du Rhône, entre Saint-Martin-de-Crau (13) et Saint-Avit (26) sur environ 220 kilomètres. Il répond à la nécessité de sécuriser les approvisionnements et de fluidifier les échanges de gaz naturel en France et en Europe.

La décision d’investissement prise par GRTgaz a été approuvée par la Commission de régulation de l’énergie (CRE) le 19 avril 2011. Ce projet fait partie des développements d’infrastructures encouragés par l’Union européenne.


CONTACT PRESSE :