logo GRT GAZGRT gaz - construisons le transport de demain
La revue soGaz #3
Open Innovation Factory 2019
GRTgaz lance un programme inédit « L’Énergie des Possibles »

2016 : consommations en hausse sur le réseau de GRTgaz

En 2016, GRTgaz a enregistré une augmentation de 9,9 % des consommations brutes de gaz sur son réseau de transport1 (hausse de 5,7 % corrigée des effets climatiques) après deux années qui ont enregistré des températures particulièrement clémentes. En 2016, les consommations totales brutes se sont établies à 463 TWh.

Télécharger la présentation (Bilan Gaz 2016)


Forte augmentation de la consommation des centrales électriques au gaz (+118%)
La consommation des clients industriels raccordés au réseau augmente en 2016 de 16,3%, principalement portée par la production d’électricité à partir du gaz. L’ensemble du parc installé (13 centrales) a fonctionné pour atteindre une consommation de gaz de 46 TWh (contre 21 TWh en 2015 et 8 TWh en 2014), profitant d’une météo globalement plus froide et de conditions économiques favorables. Si toutes les centrales thermiques à flamme étaient alimentées par du gaz en France, GRTgaz estime qu’un tel parc de production permettrait d’éviter 6 millions de tonnes de CO2.

Nouveaux usages du gaz : une dynamique à amplifier
Dans l’industrie, près de 4,2 TWh de consommation de gaz sont imputables aux nouvelles conversions fioul-gaz réalisées durant l’année écoulée (principalement dans la chimie-pétrochimie, l’agro-alimentaires, les chauffages urbains…). L’ensemble des installations converties du fioul au gaz ces cinq dernières années a permis d’éviter le rejet à l’atmosphère en 2016 de 1,4 million de tonnes de CO2, une contribution équivalente à celle d’environ 8 000 éoliennes de 2 MW dans le mix électrique.

La mobilité au gaz poursuit sa progression avec une augmentation de 5 % du parc global de véhicules (15 000 véhicules au total) et de 75 % sur le segment des poids lourds. La dynamique observée sur ce dernier segment illustre tout le potentiel de l’énergie gaz pour la mobilité, alternative performante et permettant de lutter efficacement contre la pollution de l’air.

Fin 2016, 26 sites injectent du biométhane dans les réseaux de gaz en France. GRTgaz prévoit la mise en service de 5 nouvelles installations sur son réseau en 2017 (représentant 215 GWh/an), et 5 à 6 nouvelles mises en service en 2018 puis en 2019, dans un contexte de développement complexe pour les porteurs de projet.

1 En 2015, les consommations brutes de gaz avaient augmenté de 8,1% en 2015.

Situation de congestion dans le Sud-Est de la France

Depuis le début de l’hiver, la situation sur le réseau de gaz dans le Sud-Est de la France fait l’objet d’une surveillance renforcée de la part de GRTgaz. Dans les prochains jours, les prévisions météorologiques font état d’un épisode de froid prolongé.
Dans ce contexte, GRTgaz demande aux acteurs de marché de suivre scrupuleusement les recommandations qu’elle émet chaque jour, notamment via le dispositif d’info-vigilance du Winter-Outlook disponible sur SmartGRTgaz et l’application GRTgaz+.
Par ailleurs, GRTgaz invite les consommateurs à maitriser au mieux leur consommation d’énergie ces prochains jours.


CONTACT PRESSE GRTgaz :