logo GRT GAZGRT gaz - construisons le transport de demain
Message de Thierry Trouvé, Directeur général de GRTgaz, sur la prévention autour de la reprise d’activité dans le cadre du déconfinement relatif à la pandémie de Covid-19
Open Innovation Factory 2020

Éclairage sur la situation du réseau, des flux et de la consommation de gaz

12/05/2020

GRTgaz livre dans le cadre de cet éclairage une analyse macroéconomique de l’impact de la crise Covid 19 sur l’évolution de la situation du réseau, des flux et de l’évolution de la consommation gaz (au 30/04/20).

Christophe Bouvier, Directeur Adjoint Système Gaz, Jean-Damien Lenoir et Arnaud Chevillon, Délégués marketing vente et Frédéric Folscheid, Analyste Stratégique livrent leur éclairage et notent dans l’ensemble une évolution positive des indicateurs.

Zoom sur la consommation de gaz du mois d’avril : la reprise se confirme !

GRTgaz constate une reprise progressive des consommations de gaz des industriels raccordés à son réseau au mois d’avril.

En effet, l’impact de la crise sanitaire sur la consommation des industriels, de l’ordre de -20 % début avril s’est progressivement atténué tout au long du mois pour atteindre -10 % environ en fin de mois. L’impact moyen pour le mois d’avril est de l’ordre de -15 %.

Preuve de cette reprise : parmi les sites industriels ayant informé GRTgaz de leur arrêt, la grande majorité d’entre eux a repris une activité, totale ou partielle.

Les CCCG (Centrale électrique à cycle combiné gaz) quant à elles, sont restées quasiment toutes à l’arrêt. Cette situation est corrélée à la demande d’électricité qui accuse elle aussi une baisse du fait de la crise sanitaire.

Quoi de neuf concernant les flux d’approvisionnement ?

Concernant les flux, une bonne nouvelle : il n’y a pas eu de congestion observée depuis le début de l’année 2020.

Nous observons de très fortes injections dans les stockages depuis début avril. Il s’agit d’un niveau record historique mensuel observé sur la France entière qui enregistre plus de 26,5 TWh d’injection (cf données : https://agsi.gie.eu).

Le niveau d’émission des terminaux méthaniers vers le réseau de GRTgaz est également très élevé (environ 900 GWh/j en moyenne sur la deuxième quinzaine d’avril).

Les exports de gaz sont proches du maximum à Oltingue (vers la Suisse et l’Italie) mais plus modérés vers l’Espagne.