logo GRT GAZGRT gaz - construisons le transport de demain
Et si vous rejoigniez nos équipes ? - crédits photos : Philippe Dureuil, Hubert Mouillade, Cédric Helsy
Résofil n°12 - mai - juin 2017
Fonctionnement du réseau de transport de gaz en hiver
Val de Saône - Un programme pour assurer pour assurer la compétitivité  et la sécurité d'approvisionnement en France - Crédit photo : Jean-Luc Kaiser

Contrat de Service Public : une mission réaffirmée pour GRTgaz

Agir au nom de l’intérêt général

Le Contrat de Service Public (2015-2018) entre l’État et GRTgaz a été signé le 30 novembre 2015 par Ségolène Royal, ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie, Emmanuel Macron, ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique et Thierry Trouvé, Directeur Général de GRTgaz.

Le Contrat de Service Public (CSP) rappelle l’importance de la sécurité des biens et des personnes et de la garantie d’acheminement dans les missions de GRTgaz. Il met l’accent sur le rôle de coordination que doit jouer GRTgaz en matière de sécurité d’approvisionnement au sein du marché français mais aussi l’échelle de l’Europe.

Vêtements image de marque (VIM) de GRTgaz - crédit photo : GRTgaz / Philippe Dureuil
 

Un rôle renforcé dans la transition énergétique

Ce document confère aussi à GRTgaz une place stratégique dans la transition énergétique en stipulant notamment le besoin d’accroître la visibilité du système gazier. Il souligne la volonté de l’entreprise de développer de nouvelles filières autour des usages du gaz (GNV et mobilité au gaz), du gaz renouvelable (biométhane) et du stockage de l’électricité renouvelable (Power to Gas) pour contribuer aux efforts d’efficacité et de sobriété énergétique, ainsi qu’à la réduction des émissions de gaz à effet de serre et de polluants.

Ce contrat formalise par ailleurs un certain nombre d’actions de l’État pour aider GRTgaz à assurer au mieux ses missions de service public.