logo GRT GAZGRT gaz - construisons le transport de demain
Consulter le site Gas in Focus et la nouvelle édition 2017 - 2018
GRTgaz lance un programme inédit « L’Énergie des Possibles »
La revue soGaz #1
Le Rapport d’activité et de développement durable 2017
Lancement de la solution appygas

Inauguration du programme Val de Saône

Dernier maillon d’une décennie d’investissements

Vendredi 12 octobre, le programme Val de Saône a été inauguré à Palleau (Saône-et-Loire) en présence de M. Jean-Paul Emorine, sénateur de Saône-et-Loire, de M. Olivier Ciavaldini, maire de Palleau, de M. Thierry Trouvé, Directeur général de GRTgaz, ainsi que de représentants de la Commission européenne et de la Commission de régulation de l’énergie (CRE). Ce programme1  marque l’aboutissement d’une décennie de grands projets d’infrastructures, soit plus de 6 milliards d’euros investis par GRTgaz pour favoriser l’ouverture du marché et renforcer la sécurité d’approvisionnement en France.

Les chiffres clés du Programme Val de Saône

La mise en service des infrastructures du programme Val de Saône constitue un maillon essentiel pour améliorer la fluidité du transit entre les marchés du Nord et du Sud de l’Europe et par-delà la sécurité d’approvisionnement au niveau européen. La France dispose désormais de tous les atouts pour jouer un rôle clé dans le fonctionnement de l’Europe du gaz.

Les ouvrages du programme Val de Saône ont été réalisés dans le respect des coûts, des délais, des exigences règlementaires et de sécurité. Associés à la mise en service d’ouvrages sur le réseau de Teréga (gestionnaire du réseau de transport dans le Sud-Ouest) et à quelques adaptations sur le réseau de GRTgaz dans le Sud de la France, ce développement offre les capacités de transport nécessaires à la création d’une zone de marché unique du gaz en France, effective au 1er novembre 2018. Ces nouvelles infrastructures vont ainsi contribuer à faciliter l’accès aux sources de gaz les plus compétitives, notamment pour les fournisseurs de gaz et les consommateurs industriels, et à renforcer l’attractivité du marché de gros du gaz en France.

1 approuvé par la CRE dans sa délibération du 17 décembre 2015