logo GRT GAZGRT gaz - construisons le transport de demain
Open Innovation Factory 2019
La revue soGaz #2
GRTgaz lance un programme inédit « L’Énergie des Possibles »

PLAINÉNERGIE : transformer nos déchets résiduels en gaz renouvelable

La Communauté de Communes de la Plaine de l’Ain (CCPA), le Syndicat Mixte du Parc Industriel de la Plaine de l’Ain (SMPIPA), GRTgaz, Séché Environnement, ENOSIS, PROVADEMSE, plateforme d’INSAVALOR, et les laboratoires DEEP et LISBP des INSA Lyon et Toulouse, viennent de signer un accord de collaboration pour développer le projet « PLAINÉNERGIE ».

Il s’agit du premier projet en Europe de transformation de déchets non valorisés en gaz renouvelable, couplant la pyrogazéification et la méthanation biologique, injectable à terme dans le réseau de gaz existant. Ce projet innovant s’inscrit au cœur des enjeux de la transition énergétique et de l’économie circulaire.

Un projet innovant au cœur de l’économie circulaire et de la transition énergétique
PLAINÉNERGIE vise à développer une première installation industrielle expérimentale de traitement et de conversion énergétique d’une large gamme de déchets résiduels collectés au sein de la CCPA et du PIPA (Parc Industriel de la Plaine de l’Ain) et non valorisés par ailleurs1, pour produire du gaz renouvelable injectable à terme dans le réseau de gaz existant.

Ce projet combine deux technologies-clés pour la valorisation des déchets : la pyrogazéification couplée, pour la première fois, à un procédé de méthanation biologique, une technologie innovante. La pyrogazéification recouvre différentes technologies, spécifiquement adaptées et particulièrement efficaces pour la conversion des déchets, qui n’ont pu faire l’objet d’un recyclage, en énergie. Elle permet de décomposer la matière en différentes molécules et de former un syngaz2. Via un processus de méthanation biologique, ce syngaz peut être converti en méthane de synthèse, substituable au gaz naturel dans l’ensemble de ses usages (résidentiels, industriels, carburant).

Un projet en quatre phases
Une phase initiale conduite en laboratoire est déjà lancée : elle vise à caractériser les gisements de déchets, ainsi qu’adapter et optimiser les procédés de pyrogazéification et de méthanation biologique. PLAINÉNERGIE prévoit par la suite une phase de tests préliminaires sur des équipements pilotes au sein de la plateforme technologique PROVADEMSE simulant un environnement industriel. En troisième lieu, une campagne d’essais approfondis est à suivre avec la mise en œuvre d’une installation pilote pré-industrielle.

Enfin, au regard des performances constatées sur cette dernière, PLAINÉNERGIE pourrait donner lieu à la réalisation d’une unité industrielle expérimentale implantée sur le Parc Industriel de la Plaine de l’Ain, conçue dans une logique de circuit court et duplicable sur d’autres territoires. Une telle installation participerait ainsi au développement de la filière pyrogazéification à des fins d’injection de gaz produit localement dans les réseaux, dans une perspective de décarbonation du mix énergétique. D’après l’ADEME, plus de 100 TWh de gaz par an pourraient être produits en France par pyrogazéification d’ici 20503, soit environ 1/3 du mix gazier national.

Une association de partenaires publics et privés représentatifs de la filière
Spécialisée dans le développement des écotechnologies innovantes, PROVADEMSE, la plateforme technologique d’INSAVALOR, coordonne le projet et met à disposition ses équipements et son savoir-faire en matière de caractérisation et de valorisation des déchets, en particulier par pyrogazéification. La CCPA et le SMPIPA assurent l’identification et la mobilisation des gisements de déchets.

En partenariat avec le LISBP (Laboratoire d’Ingénierie des Systèmes Biologiques et des Procédés de l’INSA Toulouse) et DEEP (laboratoire Déchets, Eaux, Environnement, Pollutions de l’INSA Lyon), la PME ENOSIS développe et optimise la technologie de méthanation biologique, adaptée au traitement du syngaz.
Le groupe industriel Séché Environnement apporte son expertise en matière d’intégration de procédés et d’exploitation de centres de valorisation de déchets. GRTgaz, opérateur de réseaux de transport de gaz, apporte ses compétences en matière d’injection et de contrôle de la composition des gaz injectés dans les réseaux.

Association de partenaires publics et privés représentatifs de la filière PLAINÉNERGIE

1 Bois en fin de vie, déchets plastiques, encombrants de déchetterie, résidus agricoles, déchets d’activités économiques, autres déchets non recyclables et non méthanisables, etc.
2Le syngaz est un gaz composé principalement d’hydrogène (H2), d’oxyde de carbone (CO), de dioxyde de carbone (CO2), et de méthane (CH4)
3Source : Étude ADEME, « Un mix de gaz 100 % renouvelable en 2050 » (janvier 2018).


CONTACT PRESSE GRTgaz :