logo GRT GAZGRT gaz - construisons le transport de demain
Maquette d’information numérique et interactive Connect
Déclaration de performance extra financière de GRTgaz
Panorama du Gaz renouvelable 2019
La revue soGaz #5

Hydrogène : lancement de mosaHYc

Un projet de conversion de réseau de gaz transfrontalier au 100% hydrogène

GRTgaz et CREOS annoncent leur collaboration en vue de créer un réseau de transport européen 100% hydrogène, reliant la Sarre (Allemagne), le Grand Est (France) et la frontière Luxembourgeoise. Cet accord inédit entre les deux opérateurs de transport de gaz a pour objectif de rendre accessible une infrastructure de transport d’hydrogène de 70 km, en adaptant des infrastructures gazières déjà existantes. Ce réseau contribuera ainsi au développement d’un écosystème hydrogène régional, transfrontalier entre trois pays.

Les points forts du projet mosaHYc

Le projet mosaHYc (Moselle Sarre HYdrogène Conversion), porté par les deux opérateurs de transport, a pour ambition de convertir deux canalisations de gaz existantes au transport 100% hydrogène, permettant d’interconnecter Völklingen, Perl (Sarre), Bouzonville et Carling (Moselle). Ce réseau d’une distance de 70 km aura une capacité de transport pouvant atteindre 20 000 m³/h.

La première phase du projet consistera à garantir un approvisionnement sécurisé en hydrogène pour des usages de mobilité (train, bus, voitures, poids lourds…) dans une région transfrontalière connaissant de forts transits routiers quotidiens. Le projet contribuera ainsi aux ambitions de décarbonation de la mobilité de la région Grand Est en France, du Land de Sarre en Allemagne et du Luxembourg. Il s’inscrit pleinement dans les objectifs européens de transition énergétique et d’amélioration de la qualité de l’air dans la région Saar-Lor-Lux.

Carte projet mosaHYc

Le réseau de transport d’hydrogène est idéalement situé pour appuyer à terme le développement d’usages de l’hydrogène à destination des sites industriels de la Sarre et du Grand Est comme ceux de Völklingen ou Carling. Le projet mosaHYc contribuera ainsi au renforcement de l’attractivité économique et industrielle de ces territoires.

Pour mener à bien ce projet, les deux gestionnaires de réseau de gaz ont l’intention d’appliquer les normes les plus strictes en matière de sécurité et de qualité avant de réaliser la conversion de leurs canalisations. GRTgaz et Creos Deutschland travailleront en lien étroit avec les autorités françaises et allemandes sur les aspects techniques, politiques et le cadre réglementaire afin de prendre la décision finale d’investissement d’ici 2022.

Accélérer le développement d’un hub hydrogène transfrontalier

Les opérateurs de réseaux garantiront un accès facile et selon des règles transparentes à ce nouveau réseau de transport d’hydrogène aux producteurs et consommateurs souhaitant s’y raccorder. De par sa forte dimension transfrontalière, il contribuera au développement d’un véritable hub régional européen d’hydrogène décarboné.

À plus long terme, le projet ouvre la voie à d’autres conversions de canalisations de gaz naturel au transport 100% hydrogène et donc à l’accélération du développement d’un marché de l’hydrogène en Europe.

« Nous sommes convaincus de l’importance d’un développement d’infrastructures hydrogène à la maille européenne. Dans ce cadre, le projet mosaHYc a une forte valeur ajoutée car il démontre le rôle clé des infrastructures gazières et leur contribution à de nombreux enjeux politiques de l’Union Européenne, qu’ils relèvent des domaines énergétiques, climatiques ou industriels. Les échanges avec de potentiels producteurs d’hydrogène bas carbone, des utilisateurs du réseau et les autorités en Allemagne et en France, mais également au Luxembourg, ont déjà commencé et seront poursuivis dans les prochains mois. », souligne Thierry Trouvé, Directeur Général de GRTgaz.

« La Sarre est en train de devenir un « pays de l’hydrogène ». Avec le projet mosaHyc, nous souhaitons accélérer ce développement. Nous pensons qu’il est judicieux d’utiliser une infrastructure existante pour le transport d’hydrogène, dès maintenant. Cette solution est moins coûteuse et plus respectueuse de l’environnement que celle qui consiste à construire de nouveaux pipelines. CREOS Deutschland, GRTgaz, comme d’autres opérateurs de réseaux de gaz cherchent à s’appuyer sur le concept de conversion d’ouvrages. Ainsi, mosaHyc est un projet pilote pour développer un marché de l’hydrogène compétitif », explique Jeans Appelt, Directeur Général de CREOS Deutschland GmbH.


CONTACT PRESSE
Chafia Baci : chafia.baci(at)grtgaz.com – tél. + 33 1 55 66 44 88