logo GRT GAZGRT gaz - construisons le transport de demain
Crédit photo : FFRandonnée
Consulter le site Gas in Focus et la nouvelle édition 2019
Open Innovation Factory 2019
GRTgaz lance un programme inédit « L’Énergie des Possibles »

GRTgaz : résultats

05/05/2011

Résultats solides pour aborder une nouvelle phase de son développement

Télécharger le communiqué de presse

Consulter le Rapport d'activité et développement durable 2010

Télécharger la présentation


Porté par la forte dynamique du marché français, GRTgaz a poursuivi en 2010 sa contribution à la construction d’un marché de gros du gaz naturel performant en France.

Les échanges de gaz naturel sur le marché de gros (313 TWh) ont progressé de manière très significative (+ 23%) ainsi que la consommation des industriels (+ 8%), en particulier avec la mise en service de nouvelles centrales de production d’électricité à partir de gaz naturel. Dans le même temps, le nombre de clients expéditeurs, utilisateurs du réseau de transport de GRTgaz, est passé de 60 fin 2009, à 76 fin 2010.

Ainsi, les résultats de GRTgaz ont connu une forte augmentation en 2010.

Le chiffre d’affaires s’élève 1 520 millions d’euros, en augmentation de 3% par rapport à 2009. Il est tiré par les recettes d’acheminement (1 386 millions d’euros), en hausse de 63 millions d’euros sous l’effet conjugué de la progression des volumes de souscription et de l’augmentation du tarif d’accès au réseau1 qui traduit l’impact des investissements réalisés à la demande du marché.

L’excédent brut d’exploitation s’élève à 800 millions d’euros, en hausse de 10,5%. Cette amélioration de la rentabilité opérationnelle résulte principalement de l’augmentation du chiffre d’affaires et d’une diminution sensible des charges d’énergie liée à une moindre consommation d’énergie motrice et à la qualité du comptage du gaz. Le résultat net s’établit à 176 millions d’euros2. Hors élément non récurrent3, il s’élève à 127 millions d’euros (+15% par rapport à 2009) en raison de l’amélioration de la rentabilité d’exploitation et du résultat financier.

Les décisions récentes qui conduisent au doublement de l’artère du Rhône (484 millions d’euros4) et à la réalisation, dans le Nord de la France, des infrastructures nécessaires pour accueillir le futur terminal méthanier de Dunkerque (1 250 millions d’euros5), marquent une étape décisive du développement du réseau de transport de GRTgaz.

Ces investissements qui bénéficient du soutien de la Commission européenne, favoriseront l’attractivité du marché et renforceront la sécurité d’approvisionnement en France et en Europe.

1. Augmentation de 3,9 % au 1er avril 2010, soit une augmentation moyenne sur l’année de 2,8%. 

2. Résultat net en normes françaises. Résultat net IFRS : 316 millions d’euros. 

3. Reprise de la provision pour démantèlement des ouvrages à la fin de l’exploitation des réserves mondiales de gaz. 

4. Investissement approuvé par la Commission de régulation de l’énergie dans sa délibération du 19 avril 2011. 5 Investissement approuvé par la Commission de régulation l’énergie dans sa délibération du 16 décembre 2010.


CONTACT PRESSE :

  • Christophe Feuillet
    Tél. : 01 55 66 42 68