logo GRT GAZGRT gaz - construisons le transport de demain
Open Innovation Factory 2019
La revue soGaz #2
GRTgaz lance un programme inédit « L’Énergie des Possibles »

Approvisionnement gazier neutre en carbone en 2050

ONTRAS Gastransport (Allemagne) rejoint l'initiative Green Gas.

Dublin, le 23 avril 2015 - Aujourd'hui, lors de la 13e Conférence annuelle du GIE (Gas Infrastructure Europe), les entreprises d'infrastructures gazières Energinet.dk (Danemark), Fluxys Belgium (Belgique), Gasunie (Pays-Bas), Gaznat (Suisse), GRTgaz (France) et Swedegas (Suède) ont accueilli ONTRAS Gastransport (Allemagne) en tant que nouveau membre de leur initiative Green Gas visant à assurer un approvisionnement gazier neutre en carbone d'ici 2050.

Ralph Bahke, CEO d'ONTRAS Gastransport, explique :
« Rejoindre cette coopération confirme et renforce notre ambition de viser un approvisionnement énergétique neutre en carbone pour nos infrastructures gazières.
Nous sommes fiers et heureux de pouvoir désormais poursuivre cette tâche avec d'autres gestionnaires de réseau de transport européens. »

Solution économique pour atteindre les objectifs européens d'émissions de carbone
Les entreprises membres de l'initiative Green Gas sont convaincues que le gaz et les infrastructures gazières jouent un rôle clé dans l’atteinte des objectifs européens d'émissions de carbone à un prix raisonnable pour la société et les consommateurs.

Lorsque le gaz est combiné avec du biométhane et d'autres énergies renouvelables dans les infrastructures existantes, il permet de réduire les émissions de carbone à bien moindre coût que de nombreuses solutions de haute technologie. Les infrastructures gazières permettent également de transporter et de stocker de l'énergie à une échelle inégalée par d'autres systèmes énergétiques. En outre, le gaz représente une solution à faible émission pour remplacer les produits pétroliers dans les transports.

Lignes de conduite concrètes d'ici 2050
Les entreprises membres de l'initiative Green Gas joignent leurs efforts et leur expertise au sein de groupes de travail afin de dégager des lignes de conduite concrètes jusque 2050, axées sur différents thèmes :

  • Biométhane : passer du biogaz au biométhane afin de le rendre compatible avec les spécifications des infrastructures de gaz naturel
  • Certificats verts : établir un marché commun de certificats verts.
  • Le gaz naturel comprimé (GNC) et le gaz naturel liquéfié (GNL) comme carburants alternatifs pour le transport routier et maritime : développer le marché et les infrastructures pour le GNC et le GNL afin de promouvoir ces solutions à faibles émissions de carbone pour remplacer les produits pétroliers dans le transport.
  • Power to Gas : explorer le potentiel de la technologie Power to Gas. Celle-ci convertit l'électricité d’origine renouvelable en gaz, qui peut ainsi être stocké pour un usage ultérieur, ce qui permet à l'infrastructure gazière d'offrir au système électrique la flexibilité qui lui fait actuellement défaut.

Les résultats issus des groupes de travail sont actuellement croisés en vue de dégager des synergies et d'accroître l'efficacité. Il s'agit par exemple de préférer l'utilisation du biométhane et d'autres gaz renouvelables afin de réduire les émissions de carbone dans le secteur du transport, ou de faire appel à la technologie Power to Gas dans le but de minimiser le coût de la transition énergétique.


CONTACT PRESSE GRTgaz: