logo GRT GAZGRT gaz - build the transport of tomorrow
La revue soGaz #3
Le Gaz. L'Énergie des Possibles. - 10 new reports to discover

Grand Paris : propulser l’Île-de-France dans le XXIe siècle

Depuis plusieurs années, le « Grand Paris » occupe une place centrale dans le débat français.

Ce projet urbain, social et économique vise à transformer l’agglomération parisienne en une immense métropole mondiale, à améliorer le cadre de vie des habitants, et à développer durablement l’économie et l’emploi dans la région.

Ce projet ambitieux qui bénéficie d’un budget de 26 milliards d’euros en 15 ans, a pour maître d’ouvrage la « Société du Grand Paris », créée spécifiquement. 
La constitution de cette métropole, qui regroupera 130 villes de la petite et de la grande couronne, a nécessité de nombreux débat, et deux lois (en 2010 et 2014) qui en posent les fondations.

Stimuler la recherche et l’innovation

Le Grand Paris, comprendra sept pôles de développement stratégiques pour l’innovation et l’industrie : Saclay (pôle de l’Innovation et la Recherche), Villejuif – Evry (pôle de la Santé), La Défense (pôle de la Finance), Saint-Denis – Pleyel (pôle de la Création), Roissy CDG (pôle des Échanges internationaux et de l’Événementiel), Le Bourget (pôle de l’Aéronautique), et Descartes – Marne-la-Vallée (pôle de la Ville Durable).

Le projet comporte différents volets (économie, habitat, culture, enseignement supérieur, environnement, sport…).
Mais le volet « transport » est l’un des plus importants : sans un réseau dense et efficace, le Grand Paris ne pourra voir le jour. Ce réseau de transports publics accompagnera le développement local et reliera les grands pôles économiques de la région. Il favorisera et simplifiera la mobilité en développant les transports interdépartementaux et intra-couronnes, pour éviter aux voyageurs de passer par le centre de la capitale.

Le Grand Paris s’appuiera sur :

  • 1 métro automatique en rocade autour de Paris
  • Plus de 200 kilomètres de réseau, soit autant que le réseau du métro parisien
  • 72 gares desservies, dont 68 nouvelles
  • 4 nouvelles lignes créées
  • 2 millions de voyageurs chaque jour sur ce nouveau réseau

Créer cette infrastructure – avec ses nouvelles lignes, ses nouvelles gares – nécessitera bien sûr d’importants travaux. Et parmi ces travaux, beaucoup impacteront le réseau de GRTgaz.
Particulièrement dense en Île-de-France, le réseau de GRTgaz est aussi stratégique par le nombre d’entreprises et de particuliers qui en dépendent. Et en différents endroits, la construction d’une ligne ou d’une gare du Grand Paris impactera de réseau souterrain : il faudra alors le dévier, le renforcer ou l’enfouir plus profondément.

Le réseau GRTgaz en Île-de-France assure 3 fonctions essentielles :

  • Alimenter de nombreux clients industriels,
  • Alimenter des distributeurs de gaz,
  • Constituer une zone de transit majeure pour le transport du gaz en France.

Sur l’ensemble du territoire du futur Grand Paris, GRTgaz doit relever de nombreux défis :

  • garantir la continuité d’approvisionnement du gaz, pendant et après les travaux d’aménagement du réseau ;
  • mettre en œuvre les solutions les plus économiques, pour aménager son réseau en fonction des nouvelles infrastructures, sans aucun compromis sur la sécurité ;
  • réaliser les travaux nécessaires dans un milieu urbain très contraint avec de nombreux bâtiments, des voies de circulation… ; 
  • ne pas perturber l’activité économique des territoires en évitant, lorsque c’est possible, des travaux impactant la circulation des biens et des personnes, ou en limitant les nuisances générées par les travaux.

Partout en France, GRTgaz a l’habitude d’adapter son réseau en fonction des projets d’infrastructures présentant des interactions avec ses canalisations. Ces adaptations sont réalisées dans le cadre des « projets territoriaux », qui sont au cœur même de son métier. Mais le projet du Grand Paris est particulier : il présente un très grand nombre de projets d’ampleur, sur un territoire restreint, et à mener sur une période relativement courte.

  • Les 20 chantiers GRTgaz du Grand Paris
    GRTgaz a identifié 20 points où le réseau de transport en construction impactera le réseau de transport du gaz, et où des travaux d’aménagement sont indispensables.
    En savoir plus
  • Le dialogue avec les parties prenantes
    Un projet d’une telle ampleur implique de nombreux acteurs locaux : la Société du Grand Paris bien sûr, mais aussi les nombreux opérateurs de réseaux (énergies, communication, eau…), les riverains, les services publics (à commencer par les transports en commun actuels), les artisans, commerces et entreprises à proximité.
    En savoir plus
  • Limiter l’impact et assurer la sécurité des réseaux
    Comment réaliser les travaux en milieu urbain, tout en limitant les désagréments pour les riverains, la perturbation de la circulation et les nuisances locales ?
    En savoir plus