logo GRT GAZGRT gaz - construisons le transport de demain
Revivez notre année 2014 en Tweets
L'atelier des p'tits curieux
Lien vers le dossier L'innovation, un levier au service d’une croissance responsable - Crédit photo : Arnaud Joron
Bandeau Des solutions énergétiques pour l'industrie

Le projet Eridan

Développement des capacités de transport de gaz naturel entre Saint-Martin-de-Crau (Bouches-du-Rhône) et Saint-Avit (Drôme).

Maintenance d'une borne prêt d'un vignoble

Le projet Eridan

Le projet Eridan consiste à construire une nouvelle canalisation de transport de gaz naturel de 220 km entre Saint-Martin-de-Crau (Bouches-du-Rhône) et Saint-Avit (Drôme), ainsi que les ouvrages d’interconnexion aux extrémités, pour un montant de 620 millions d’euros. Il répond à la nécessité de développer des capacités de transport de gaz naturel dans le sud-est du pays, (axe Sud – Nord), afin de sécuriser les approvisionnements et fluidifier les échanges de gaz naturel tant en France qu’en Europe.

Lire la suite

CALENDRIER DU PROJET

    •  
    •  
    Débat public
    •  
    Accord de la CRE
    •  
    - Réunions institutionnelles
    - Dépôt du dossier de demandes d’autorisations
    - Réunions publiques d’information
    •  
    Enquête publique
    •  
    Déclaration d’utilité publique (DUP)
    •  
    Autorisation ministérielle
    •  
    •  
    Mise en service
  • 2009 - 2010
  • 2011
  • 2012
  • 2013
  • 2014
  • 2015
  • 2016
  • 2019
  • Etapes déjà réalisées
  • Etapes en cours
  • Etapes à venir

QUOI DE NEUF ?

  • Janvier 2015 - Autorisation ministérielle délivrée le 16 janvier 2015

    Par arrêté en date du 5 janvier 2015, le ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, a donné l’autorisation à GRTgaz de construire et d’exploiter le projet Eridan, une nouvelle canalisation de transport de gaz naturel longue de 220 km entre Saint-Martin-de-Crau (Bouches-du-Rhône) et Saint-Avit (Drôme). La déclaration d’utilité publique (DUP) de l’ouvrage avait quant à elle été délivrée fin octobre 2014.

    Conformément aux orientations de la Commission de régulation de l’énergie (CRE), le renforcement du réseau de transport de gaz dans la vallée du Rhône est envisagé pour répondre à tout projet futur  conduisant à un développement important des capacités d’entrée de gaz naturel dans le sud de la France depuis l’Espagne (interconnexion) ou depuis les terminaux méthaniers situés à Fos-sur-Mer (13). En tout état de cause, Eridan s’inscrit dans le cadre du renforcement du corridor Nord-Sud de l’Europe de l’Ouest. Il bénéficierait aux marchés français, espagnol, et plus généralement au marché européen dans son ensemble.

    Désormais, le lancement des travaux de construction de la canalisation est conditionné par la réalisation effective de ces projets de développement comme précisé dans le plan décennal de développement de GRTgaz.

  • Octobre 2014 - Signature de la déclaration d’utilité publique (DUP)

    Lundi 27 octobre, la déclaration d’utilité publique du projet Eridan a été signée par les Préfets des départements concernés (Ardèche, Bouches-du-Rhône, Drôme, Gard, Vaucluse), dans le cadre d’un arrêté interpréfectoral.

    Vous pouvez retrouver l’ensemble des textes sur le site de la Préfecture de la Drôme.

    GRTgaz poursuit l'instruction du projet en vue d’obtenir, l’Autorisation Ministérielle de construire et d’exploiter l’ouvrage.

  • 7 mai 2014 - la Commission de régulation de l’énergie demande à GRTgaz de poursuivre le projet Eridan en vue d’obtenir l’autorisation ministérielle

    Dans sa délibération du 7 mai 2014, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) a demandé à GRTgaz de poursuivre le projet Eridan en vue d’obtenir l’autorisation ministérielle de construire et d’exploiter la future canalisation de transport de gaz naturel.

    La CRE a confirmé que la réalisation du projet Eridan était nécessaire pour répondre au développement de nouvelles capacités d’entrée de gaz naturel au sud de la France (depuis l’Espagne ou depuis les terminaux méthaniers de Fos-sur-Mer) et pour assurer la diversification des sources d’approvisionnement en gaz naturel du pays.

    La CRE a également rappelé l’intérêt du projet Eridan dans la création d’un corridor nord-sud au niveau de l’Europe de l’Ouest. La création de ce corridor est l’une des priorités identifiées par la Commission européenne pour la construction du marché européen du gaz composé de places de marché liquides et interconnectées.

    L’instruction administrative sur le projet Eridan suit son cours. Dans l’attente de la déclaration d’utilité publique et de l’autorisation ministérielle, GRTgaz continue à procéder à des relevés sur le terrain afin de mieux connaître la nature des sols et d’adapter les techniques qui seront utilisés au moment de la pose de la canalisation. Le calendrier des prochaines étapes du projet sera précisé après l’obtention des autorisations. Les travaux ne débuteront pas avant 2016.

    Délibération de la CRE relative à la création d’une place de marché unique en France - 7 mai 2014

Consulter toutes les actualités